Juin 2022

Cette fin d’hiver et début de printemps a été la période des importants travaux à la plage, pour assurer les nécessaires protections.

Considérant notre plein engagement dans le Projet Partenarial d’Aménagement « entre deux havres », considérant l’étude environnementale en cours de réalisation sur la sous cellule hydro sédimentaire de Blainville, Monsieur le Préfet a donné l’exceptionnelle autorisation, qui reste temporaire, d’assurer ces indispensables protections.

En effet, au nord de la cale, deux chantiers ont été réalisés avant la période de nidification des gravelots :

– Le premier est le remodelage complet de l’enrochement de protection face aux deux campings.

– Le deuxième est la pose de pieux et de fascines au nord du camping municipal

Pour le chantier d’enrochement:

– 550 ml: longueur de l’ouvrage

– 9500 m² de géotextile de poser entre le sable et les roches

– 20 000 tonnes de blocs entre 1 à 3 tonnes

– 1,5 mois: temps des travaux

– Des tonnes de big-bags retirés afin de nettoyer la plage des vestiges et plastiques déchirés

Le deuxième est la pose de pieux et de fascines au nord du camping municipal

– 100 ml de long

– 100 pieux de 5ml de long

– 100 ml de fascines.

La mise en place des sapins n’a pas été retenue pour laisser la possibilité aux hirondelles de nidifier dans la partie haute de la dune

Trois accès à la plage vous sont proposés :

– devant les campings, en face de leur entrée, les anciens escaliers alu ont été installés

1LE MAIRE ET LES ADJOINTS COMMUNIQUENT

– et le troisième accès se trouve au nord du camping municipal Dans les prochaines semaines, nous réaliserons une voie piétonnière avec un revêtement en coquilles d’huitres, délimitée d’un côté par des ganivelles le long de l’enrochement, et de l’autre, des poteaux bois reliés avec une corde (comme du coté des cabines de plage).

La rue du Beau Rivage sera en « rue partagée » limitée à la vitesse de 20km/h depuis la fin de l’aire des camping-cars jusqu’au carrefour du Didody.

Sur la commune, les chantiers “défense mer” sont terminés, mais leurs surveillances et leurs entretiens seront nos prochaines tâches. C’est pour cela que nous nous devons de préserver ce fragile cordon dunaire, ainsi les cordages le long de la rue des Dunes canalisent les promeneurs vers des accès à la dune et aux cabines. Les ganivelles au nord des campings permettent à la végétation de ne pas être piétinée et ainsi se développer. Enfin, les accès plage évitent de créer de nouvelles brèches dans la dune. Merci à tous de respecter ces aménagements !

Jérôme BOUTELOUP, Conseiller délégué au littoral