Le Conseil Départemental de la Manche a mis en place un nouveau Programme d’Intérêt Général (PIG) de lutte contre la précarité énergétique, d’adaptation des logements à la perte d’autonomie des occupants et de rénovation de logement ancien et vétuste, en partenariat avec l’Anah et l’Etat.

En accord entre le Conseil Départemental et la Communauté de Communes Coutances Mer et Bocage, les prochaines permanences auront lieu : 

  • Le  4 janvier 2023 (Permanence uniquement sur rendez-vous) : de 9h30 à 12h30
    Au Pôle de proximité – Le bourg à SAINT-MALO DE LA LANDE
  • Le 19 janvier 2023 (Permanence uniquement sur rendez-vous) : de 9h00 à 12h00
    Au Pôle de proximité – 38 rue de la Poterie à GAVRAY SUR SIENNE
  • Le 25 janvier 2023 (Permanence uniquement sur rendez-vous) : de 9h30 à 12h30
    A la Mairie – 7 Place du Parvis Notre Dame à COUTANCES

Pendant cette permanence, un chargé d’opération pourra conseiller et informer gratuitement et sans engagement les propriétaires souhaitant réaliser des travaux, sur les conditions et les aides mobilisables : Aides de l’Anah, de l’Etat, du Conseil Départemental, l’éco-prêt à taux 0 … pouvant atteindre sous certaines conditions et dans certains cas jusqu’à 80% des dépenses.

Pour toutes informations complémentaires, les propriétaires peuvent contacter en dehors de la permanence les opérateurs au 02.33.75.64.24.

Grâce à ce dispositif, des aides financières et techniques sont apportées aux propriétaires occupants ou bailleurs pour leur permettre d’effectuer des travaux de rénovation thermique dans leur logement (isolation, chauffage …), des travaux d’adaptation liés à la perte d’autonomie des occupants ou de rénovation de logement ancien et vétuste.

Sur 3 ans, il est prévu de financer sous certaines conditions, des travaux d’amélioration  ainsi que l’ingénierie nécessaire à la réalisation des travaux pour 1 755 logements et 5 copropriétés. Le CDHAT et SOLIHA ont été chargés par le Conseil Départemental d’animer ce dispositif sur votre territoire, d’accompagner les porteurs de projets (cet accompagnement, pris en charge financièrement par le Conseil Départemental, ne fera l’objet d’aucune facturation) et d’organiser une permanence bimestrielle sur rendez-vous, sur une grande majorité des anciens chefs-lieux de canton.